Lac du Bois-Hackensack Les Chansons

À la claire fontaine

À la claire fontaine, m’en allant promener,
J’ai trouvé l’eau si belle, que je m’y suis baigné.

Refrain :
Il y a longtemps que je t’aime,
Jamais je ne t’oublierai.

OU

Fendez le bois, chauffez le four,
Dormez la belle, il n’est point jour.

Sous les feuilles d’un chêne, je me suis fait sécher,
Sur la plus haute branche, un rossignol chantait.

Refrain

Chante rossignol, chante, toi qui as le cœur gai,
Tu as le cœur à rire, moi je l’ai à pleurer.

Refrain

J’ai perdu mon ami, sans l’avoir mérité,
Pour un bouquet de roses, que je lui refusais.

Refrain

Je voudrais que la rose, fût encore au rosier,
Et que ma douce amie, fût encore à m’aimer.

Refrain

(Chanson traditionnelle française de la 17e siècle devenue très populaire chez les coureurs des bois au Canada pendant la 18e siècle.)

Activitiés aux choix

Qu’est-ce qu’il/elle fait _______________?
Qu’est-ce que tu as dit?
J’ai dit qu’est-ce qu’il/elle fait __________?
Qu’est-ce que tu as dit?

(exemple)

Elle nage, nage à la plage,
Nage à la plage, nage à la plage,
Encore une fois!
Elle nage, nage à la plage,
Nage à la plage, nage à la plage,
Et puis voilà!

L’arbre est dans ses feuilles

Refrain:
L’arbre est dans ses feuilles marion marié,
L’arbre est dans ses feuilles marion don dé.

Et dans l’amour il y a toi et moi.
Toi! Et moi!

Nous sommes dans l’amour,
L’amour est dans le coeur,
Le coeur est dans l’oiseau,
L’oiseau est dans l’oeuf,
L’oeuf est dans le nid,
Le nid est dans le trou,
Le trou est dans le noeud,
Le noeud est dans la branche,
La branche est dans l’arbre,
L’arbre est dans ses feuilles!

Les ateliers

Maintenant c’est l’heure pour les ateliers
Odl lay ee odl lay ee odl lay hee hoo
Venez vite quand vous etes appellés
Odl lay ee odl lay ee odl loo
Odl lay ee (les ateliers)
Odl lay ee ee (les ateliers)
Odl lay ee ee (les ateliers)
Odl lay odl lay ee odl loo

mélodie: The Lonely Goatherd du film “The Sound of Music”

Au Lac du Bois c’est super chouette

Au Lac du Bois c’est super chouette,
Le chocolat et la baguette,
Je me lève tous les matins,
Et dans le lac je prends mon bain.

Tous les amis, tous les monos,
Sous le soleil et les oiseaux.
S’il fait moche ou s’il fait beau,
On s’amuse bien à la colo.

Oh oh oh oh oh oh oh,
Oh oh oh oh,
Oh oh oh oh.
Et un, et deux, et un deux trois.

Au Lac du Bois on parle français,
A-Tous ensemble en communauté.
De la France à la Francophonie,
C’est ben le fun c’est garantie.

Tous les amis, tous les monos,
Sous le soleil et les oiseaux.
S’il fait moche ou s’il fait beau,
On s’amuse bien à la colo.

Oh oh oh oh oh oh oh,
Oh oh oh oh,
Oh oh oh oh,
On s’amuse bien à la colooooo.

Autour de la flamme

Autour de la flamme,
Quand le jour se meurt,
Nos chants proclament,
Un monde meilleur.

La justice pour les opprimés,
Le partage pour les affamés,
Que les êtres de toutes couleurs,
S’unissent pour faire un monde meilleur.

La baguette

Ba-ba-baaa-ba-ba-baguette,
Ba-ba-baaa-ba-ba-baguette,
Ba-ba-baaa-ba-ba-ba-ba-bague-e-e-ette,
C’est super choue-e-e-ette,
La bague-e-e-ette,
C’est super choue-e-e-ette.

mélodie: Barbara Ann de The Regents, popularisée par The Beach Boys

Bonsoir les loups

Bonsoir, bonsoir les loups,
La journée est finie,
Tout est calme et tranquille,
C’est la nuit qui me dit . . .

Bretagne

B-b-b-b-b-Bretagne, la Bretagne,
L’air frais de la campagne.
(x2)

Entouré de la mer,
L’océan Atlantique.
(b-b-b-b-b-b)
Entouré de la tradition,
Et des gens sympatiques.
(b-b-b-b-b-b . . . )

Ça fait rire les oiseaux

Ça fait rire les oiseaux,
Ça fait chanter les abeilles.
Ça chasse les nuages,
Et fait briller le soleil.
Ça fait rire les oiseaux,
Et danser les écureuils.
Ça rajoute des couleurs,
Aux couleurs de l’arc-en-ciel.
Ça fait rire les oiseaux,
Oh, oh, oh, rire les oiseaux!

source: chanson du même titre de La Compagnie Créole

Capitaine Planète

Capitaine planète,
C’est un héro.
Pollution au Lac du Bois,
On n’en veut zéro.

melodie: chanson du Captain Planet

C’est pas moi

Refrain:
C’est pas moi,
C’est ma soeur,
Qui a cassé la machine à vapeur (da-dum da-dum).
Je cherche fortune,
Tout au long du chemin (et du chemin!).
Et au clair de la lune,
À Montmartre le soir.

Monsieur le _____,
Fais-moi crédit.
J’ai pas d’argent,
Je te paierai samedi.
Et si tu ne veux pas,
Me donner ____,
Je te mets la tête,
Dans ta ____.

Exemples:

Monsieur le facteur . . .
Me donner mes lettres . . .
Dans ta boîte aux lettres.

Monsieur le boulanger . . .
Me donner du pain . . .
Dans ta baguette.

Monsieur l’hôtelier . . .
Me donner une chambre . . .
Dans la toilette.

Monsieur le curé . . .
Me marrier . . .
Dans le bénitier.

Ce soir à la foire

Ce soir à la foire,
Nous chanterons,
Nous danserons,
Nous sauterons.

À droite, à gauche,
Avant, arriere,
Assis, debout,
Tapez, tournez.

Cette année là

Cette année-là
Je chantais pour la premiere fois
Le public ne me connaissait pas
Quelle année cette annee-là

Cette année-là
Le rock’n’roll venait d’ouvrir ses ailes
Et dans mon coin je chantais belle, belle, belle
Et le public aimait ça

Déjà les Beatles étaient quatre garçons dans le vent
Et moi, ma chanson disait marcher tout droit
Cette année-là

Quelle joie d’être l’idole des jeunes
Et des fans qui cassaient les fauteuils
Plus j’y pense et moins j’oublie

source: Cette année là, de Claude François
mélodie: December, 1963, par The Four Seasons

Champs-Élysées

Je m’baladais sur l’avenue,
Le coeur ouvert à l’inconnu.
J’avais envie de dire bonjour,
À n’importe qui.
N’importe qui ce fut toi,
Je t’ai dit n’importe quoi.
Il suffisait de te parler,
Pour t’apprivoiser.

Refrain:

Aux Champs-Élysées,
Aux Champs-Élysées.
Au soleil, sous la pluie,
À midi ou à minuit.
Il y a tout ce que vous voulez,
Aux Champs-Élysées.

Tu m’as dit “J’ai rendez-vous,
Dans un sous-sol avec des fous.
Qui vivent la guitare à la main,
Du soir au matin.”
Alors je t’ai accompagnée,
On a chanté, on a dansé.
Et l’on n’a même pas pensé,
À s’embrasser.

Refrain

source: chanson du meme titre de Joe Dassin

Chaud cacao

Chaud cacao (arf arf arf),
Chaud chaud chaud chocolat (a-kaw! a-kaw! a-kaw!),
Si tu aimes le cacao,
Tu aimeras le chocolat.

source: basée sur la chanson “Cho Ka Ka O” d’Annie Cordy, populaire pendant les années 80.

Chut, plus de bruit

Chut! Plus de bruit
C’est la ronde de nuit
En diligence, faisons silence
Marchons sans bruit
C’est la ronde de nuit

La cloche du vieux manoir

C’est la cloche du vieux manoir,
Du vieux manoir,
Qui nous sonne le retour du soir,
Le retour du soir.
Ding, dang, dong,
Ding, dang, dong.

Le crocodile

Le crocodile,
Il est malade.
Il est malade,
À Singapour-our-our.
Il a mangé,
Trop de salade.
Trop de salade,
Et petits four-our-ours.

Coucou hibou

Dans la forêt lointaine,
On entend le hibou.
Du haut de son grand chêne,
Il répond au coucou.

Coucou hibou,
Coucou, hibou,
Coucou hibou,
Coucou.
(x2)

Dans la jungle

Dans la jungle, terrible jungle,
Le lion est mort ce soir.
Et les hommes tranquilles s’endorment,
Le lion est mort ce soir.

A-way up oh,
Wimboe, wimboe, wimboe.

Et les sages dans le village,
Le lion est mort ce soir.
Plus de rage, plus de carnage,
Le lion est mort ce soir.

A-way up oh,
Wimboe, wimboe, wimboe.

L’indomptable, le redoutable,
Le lion est mort ce soir.
Viens ma belle, viens ma gazelle,
Le lion est mort ce soir.

A-way up oh,
Wimboe, wimboe, wimboe.

source: chanson du meme titre de Henri Salvador

Un éléphant qui se balançait

Un éléphant qui se balançait sur une toile toile toile,
Toile d’araingnée.
C’était un jeu marrant,
Tellement amusant,
Et tout d’un coup,
Buh, dum, BOOM!

source: chanson française souvent apprise en primaire

Un éléphant qui se promenait

(Chanson appel-réponse)

Un éléphant,
Qui se promenait,
Tout doucement,
Dans la forêt.
Et qui apportait sur son dos,
Un petit paroquet,
Qui s’appellait Jacot,
Et qui buvait du lait.

source: chanson française souvent apprise en primaire

Un éléphant qui voulait voler

Un éléphant qui voulait voler,
Battait ses oreilles, mais pouvait pas avancer.
Il parlait aux oiseaux, qui lui conseillaient,
Et avec l’entraînement il a commencé,
À voler! Finalement à voler!
Au-dessus de la mer,
Au-dessus de la terre.

Enfant de la montagne

Enfant de la montagne,
J’y retourne, j’y retourne.
Enfant de la montagne,
J’y retourne en chantant.

La fatigue/montagne me gagne,
Mais mon coeur est content.
(x2)

Ensemble

Souviens-toi,
Était-ce mai, novembre,
Ici ou là ?
Était-ce un lundi ?
Je ne me souviens que d’un mur immense,
Mais nous étions ensemble.
Ensemble, nous l’avons franchi.

Reviens-moi,
De tes voyages si loin.
Reviens-moi,
Tout s’ajoute à ma vie.
J’ai besoin de nos chemins qui se croisent,
Quand le temps nous rassemble.
Ensemble, tout est plus joli.

source: Ensemble, de Jean-Jacques Goldman

Les Fonceurs

Buh duh duh duh duh duh duh duuuuh duh duh
Buh duh duh duh duh duh duh duh duh.
Les fonceurs qui parlent français,
Les amis pour l’éternité.
Pas stressés, pour travailler ensemble.
Bum bum, bum buh dum, bum buh dum.

Les fonceur du Lac du Bois,
(wah-wah-wah-wah-wah)
Tout le monde y gagnera,
(wah-wah-wah-wah-wah)
On chante toujours comme ça, là.
Les fonceurs du Lac du Bois.

mélodie: All You Need is Love, du Beatles

Gens du pays

Mon cher/ma chère [prenom],
C’est à ton tour,
De te laisser parler d’amour.
(x2)

source: Gens du pays, de Gilles Vigneault (très populaire au Québec; considerée comme l’hymne national non-officiel)

Gisette

Gisette, tu m’as laissé,
Sur cette plage, ensoleillé
J’y suis resté, désespéré.
Les yeux mouillés,

Les pieds dans l’eau,
Les yeux mouillés, les pieds dans l’eau,
Les yeux mouillés, les pieds dans l’eau,
Les yeux mouillés (tap tap),
Les pieds dans l’eau (tap tap),
Les yeux mouillés (tap tap),
Les pieds dans l’eau-au-au.

Il/Elle est vraiment

Il est vraiment!
Il est vraiment!
Il est vraiment phénoménal-la-la-la-la-la-la
Nal-la-la-la-la-la, HEY!
Nal-la-la-la-la-la-la
Nal-la-la-la-la-la
Il va nous recommencer ça
Yookadie, yookadah
Il va nous recommencer ça
Yookadie-adie-adah
HEY!

Il mériterait!
Il mériterait!
Il mériterait d’être dans le journal-al-al-al-al-al-al
Nal-al-al-al-al-al, HEY!
Nal-al-al-al-al-al-al
Nal-al-al-al-al-al
Il va nous recommencer ça
Yookadie, yookadah
Il va nous recommencer ça
Yookadie-adie-adah
HEY!

Et encore plus!
Et encore plus!
Et encore plus sur canal plus la-la-la-la-la-la
L-la-la-la-la-la, HEY!
La-la-la-la-la-la-la
La-la-la-la-la-la
Il va nous recommencer ça
Yookadie, yookadah
Il va nous recommencer ça
Yookadie-adie-adah
HEY!

source: chant qu’ils chantent les français “quand quelqu’un fait quelque chose de magnifique.”

Il pleut

Il pleut, il mouille.
C’est la fête de la grenouille.
Quand il ne pleut pas,
C’est la fête de la tortue!

Il y a un monstre

Il y a un monstre dans le lac,
Et il s’appelle Jean-Claude.
Mon ami le monstre sort du lac,
Quand l’eau est trop froide.
Le monstre vient au Lac du Bois,
Pour jouer de la guitare.
Il aime bien manger les villageois,
Et les monos bizarres.

(deuxième fois, remplacez monstre avec grrr)
(troisième fois, remplacez lac avec wooo)

L’Inspectrice de la Justice

Bum buh duh duh duh,
C’est l’Inspectrice,
Bum buh duh duh duh,
De la justice.
Bum buh duh duh duh,
C’est l’Inpsectrice.
Buh duh duh duh duh duh duh . . .
De la justice!

mélodie: chanson thème du Inspector Gadget

J’ai bien mangé

J’ai bien mangé, j’ai bien bu,
J’ai la peau du ventre bien tendue,
Merci à la cuisine.
Bam-ba-dum-bum-bum

source: chanson du même titre de Claude François, popularisée par Patrick Topaloff

J’ai du chocolat

J’ai du chocolat dans ma poche arrière
J’ai du chocolat mais tu n’en auras, n’auras pas
J’ai du chocolat dans ma poche arrière
J’ai du chocolat mais tu n’en auras, n’auras pas
J’en ai du bon du bon et puis du bon, bon (x3)
J’en ai du bon, mais tu n’en auras pas.

Un jour dans sa cabane

Un jour dans sa cabane,
Un tout petit petit pierrot,
Jouait de la guitare.
Olé, oléo banjo !

(répétez, et chaque fois remplacer un mot avec un geste)

La Journée Internationale

Allez, allez allez allez, allez,
Journée Internationale!

source: crie de foot français

Joyeux anniversaire

Joyeux anniversaire,
Joyeux anniversaire,
Joyeux anniversaire [prénom],
Joyeux anniversaire.

Lac du Bois la la la

Lac du bois la, la, la, la,
Lac du bois la, la, la, la,
Lac du bois la, la, la, la,
Lac du bois la, Lac du Bois.

Toujours amis,
Nous sommes champions de la paix.
Nous sommes unités de la foi.
Nous sommes toujours amis.

Au Lac du Bois,
Nous avons vu la possibilité d’un monde
Où on  peut vivre ensemble.

Médicaments

Médicaments (claque, claque),
Médicaments (claque, claque),
Médicaments, médicaments, médicaments.

(claque claque)

Pour être en bonne santé,
Pendant toute la journée,
Il faut que vous les preniez,
Les médicaments.

Médicaments (là-bas),
Médicaments (avec [nom de l’infermière]),
Médicaments, médicaments, médicaments.
(Bonne santé!)

mélodie: chanson thème du Addams Family

Mon vrai destin

La la la la la la la,
La la la la la la la,
La la la la la la la la la.

Dans mes rêves j’entends une voix,
Qui me dit “Ne pleure pas.”
Quel dommage mes yeux sont des source claires.

Dans mes rêves j’entends une voix,
Qui me dit “Ne souffre pas.”
Quel dommage mon âme n’est pas de pierre.

Mais les voix de mes fantômes,
Ne connaissent pas la douleur de l’homme.
Pourtant les cloches m’annoncent toujours,
Mon vrai destin, mon vrai destin.

La la la la la la la,
La la la la la la la,
La la la la la la la la la.

Dans notre maison fragile et grise,
Nous partageons les rêve de la vie,
Et la lune souriait sur l’innocence.

Dans un monde plein de néant,
Même les promesses sont du vent.
Et le soleil parfois se perd dans les nuages.

Ne me quitte pas encore,
Ne me laisse pas partir,
Pourtant les cloches m’annoncent toujours,
Mon vrai destin, mon vrai destin.

La la la la la la la,
La la la la la la la,
La la la la la la la la la.

source: chanson du même titre de Peter, Paul and Mary

La musique française

Aimes-tu la musique française?
Moi j’aime la musique française.
N´aimes-tu pas la musique française?
Bébé.

Je veux parler français
Tous ensemble en communauté
Je veux parler français,
Bébé

As-tu mangé trop de bonbons?
J’ai mangé trop de bonbons
As-tu mangé trop de bonbons aussi?
Bébé.

Tu es au sauna,
Je suis à la plage.
Mais chaque fois que je fais le nettoyage,
Buh-duh-duh buh-duh-duh,
Buh-duh-duh buh-duh-duh,

Ça me rappelle toi,
Ça me rappelle toi.
O-h, o-h, o-h, o-h.

Je cherche une fille pour la danse,
Veux-tu sortir avec moi?
Mais personne n’irait au resto-danse avec moi,
Bébé.

Ils n’aimaient pas la musique française.
Ils n’écoutaient jamais la musique française.
Ils ne savaient pas que la musique est dans mon
ÂME ÂME ÂME ÂME!
Bébé.

Tu es à Champagne,
Je suis à Paris.
Mais chaque fois que je mange un bol de muesli,
Buh-duh-duh buh-duh-duh,
Buh-duh-duh buh-duh-duh,

Ça me rappelle toi,
Ça me rappelle toi.
O-h, o-h, o-h, o-h.

Aimes-tu la musique française?
On aime la musique française.
Moi j’aime la musique française,
Bébé.

Aimes-tu la musique française?
On aime toutes sortes de musique.
Moi j’aime la musique française MIEUX,
Bébé.

Tu es à Dakar,
Je suis au café.
Mais chaque fois que je mange un Toffifay,
Buh-duh-duh buh-duh-duh,
Buh-duh-duh buh-duh-duh,

Ça me rappelle toi,
Ça me rappelle toi.
O-h, o-h, o-h, o-h.

 Aimes-tu la musique française?
On aime la musique française
Moi j’aime la musique française.
Bébé.

mélodie: American Music, par Violent Femmes

N’allez pas vous baigner

Mon/ma cher(e) [NOM],
N’allez pas vous baigner.
(N’allez pas vous baigner.)
Car dans le [EAU – lac, mer, piscine, etc],
Y’a des gros dangers.
(Des gros dangers!)
Y’a des petits [ANIMAUX – poissons, canards, escargots, etc],
Qui sont apprivoisés.
(Apprivoisé-é-és)
Ils te mordront le [PARTIE DU CORPS – pied, jambe, bras, etc]
Et tu resteras marqué(e)!

Oh, dis-moi oui, dis-moi non,
Dis-moi si tu m’aimes.
Dis-moi oui, dis-moi non,
Dis-moi oui ou non.

O que j’ai faim

O que j’ai faim,
O que j’ai faim,
Qu’est-ce qu’il y a à manger?
(x2)

Les oiseaux

Les oiseaux les plus beaux,
Ne sont pas les plus gros.
J’en ai vu des touts petits,
Qui étaient très jolis.
Dans la main je les ai pris,
Dans la poche, je les ai mis.
En jouant sur la route,
Je les ai tous perdus.

Pas de gaspillage

Pas de gaspillage,
Au Lac du Bois on mange ce qu’on prend.
Pas de gaspillage,
On met ce qui reste dans le sac ici (/là-bas).

mélodie: I Love Rock ‘n’ Roll

Plaisirs d’Amour

Plaisirs d’amour,
(Aie aie aie!)
Ne durent qu’un instant.
(Qu’un instant!)
Chagrins d’amour,
Durent toute la vie-ee-oh!

source: tirée d’une chanson du même titre; paroles du poème de Jean-Pierre Claris de Florian; mélodie de Jean-Paul-Égide Martini, 1784

La Poste du Lac du Bois

C’est la poste du Lac du Bois, Lac du Bois.
Je veux des lettres, beaucoup de lettres.
Je veux des lettres d’amour, lettres d’amour.
Et des bonbons aussi, bonbons aussi.
Ah, mais que fait le facteur? le facteur.
Il est en grêve, il est en grêve!
Bahm, ba da da bahm bahm ba da da,
Bahm, ba da da bahm bahm ba da da,
Bummm, bumm, bummm, woo!

Pour ce repas

Pour ce repas,
Pour toute joie,
Pour tout le monde,
Merci.

Avec les gestes!

Pour ce repas,
Pour toute joie,
Pour tout le monde,
Merci, merci, merci . . .

Pour un instant

Pour un instant, j’ai oublié mon nom.
Ça m’a permis enfin d’écrire cette chanson.

Pour un instant, j’ai retourné mon miroir,
Ça m’a permis enfin de mieux me voir.
Sans m’arrêter, j’ai foncé dans le noir,
Pris comme un loup qui n’a plus d’espoir.
J’ai perdu mon temps, à gagner du temps,
J’ai besoin de me trouver, une histoire à me conter.

Pour un instant, j’ai respiré très fort,
Ça m’a permis de visiter mon corps.
Des inconnus vivent en roi chez moi,
Moi qui avait accepté leurs lois.
J’ai perdu mon temps, à gagner du temps,
J’ai besoin de me trouver, une histoire à me conter.

Pour un instant j’ai oublié mon nom.
Ça m’a permis enfin d’écrire cette chanson.

source: Pour un instant, de Harmonium

Rackatacktack

Rackatacktack les marteaux sur les planches,
Zigazigzig c’est la scie qui chante ça.
(x2)

Voilà une chenille qui fait son concon,
Et l’oiseau mouche qui se bâtit son nid.
Comme une abée dans sa maison de cire,
Je vais ma bâtir une maison pour passer l’hiver.
Chicabow, chicabow-wow-wow

La Salade

La salade (verte!),
La salade (verte!),
Hey hey hey (rouge!),
La salade (verte!).

Shabooya

(Crie appel-réponse)

Refrain:
Shabooya, sha sha shabooya Lac du Bois.
Shabooya, sha sha shabooya Lac du Bois.

Au Lac du Bois — Bois,
On parle français — çais,
Et on s’amuse — muse,
Tout la journée — Lac du Bois!

Au bord du lac — lac,
On fait la fête — fête,
Notre village — lage,
Est super chouette — Lac du Bois!

Au Lac du Bois — Bois,
On n’est pas bête — bête,
On porte toujours — jours,
Son étiquette — Lac du Bois!

Au Lac du Bois — Bois,
J’ai des amis — mis,
Qu’je garderai — rai,
Pour toute la vie — Lac du Bois!

On fait la fête — fête,
Au bord du lac — lac,
Et on s’amuse — muse,
À Hackensack — HACKENSACK!

Sonne la cloche

Sonne la clo – o – oche,
Sonne la cloche.
Daling daling, daling daling daling.

mélodie: Ring My Bell

Super-Français

Super Super Français (woo!), Français (woo!).
Super Super Français (woo!), Français (woo!).
Venez chercher les etiquettes.
Elles sont belles et super chouettes.
Si vous voulez vraiment gagner,
Il faut faire le Super Français!

mélodie: We Will Rock You

Le temps de vivre

Nous prendrons le temps de vivre,
D’être libres, mon amour.
Sans projets et sans habitudes,
Nous pourrons rêver notre vie.

Viens, je suis là, je n’attends que toi.
Tout est possible, tout est permis.

Viens, écoute, les mots qui vibrent
Sur les murs du mois de mai.
Ils nous disent la certitude
Que tout peut changer un jour.

source: Le temps de vivre, de Georges Moustaki

Toumba ta toumba

(Chantez en canon)

1: Toumba ta toumba

2: Allez allez ah, ah ah ah ah

3: O toumba
Toumba ta toumba ta toumba tey
Ta toumba ta, ta toumba taaaaaay
Ta toumba ta

Tout le monde va à la plage

Tout le monde va à la plage,
Parce qu’elle est bien jolie (jolie!).
Et tout le monde s’amuse bien à la plage.

La mer c’est bleu
Et les elephants sont gris
Les elephants sont gris
Et la mer c’est bleu
Mais qu’est-ce qu’il y a des elephants ici?

Vent frais

Vent frais, vent du matin.
Vent qui souffle aux sommets des grands pins.
Joie du vent qui passe,
Allons dans le grand vent.

La vie d’un voyageur,
C’est la meilleure.
Autour du feu de soir,
Les voyageurs.

Nous sommes les voyageurs,
Des pays sauvages.
Du Lac Supérieur,
Le long des beaux rivages.
Avec nos fourrures,
Chantant dans les canots.
C’est un métier très dur,
Sous les grands sacs à docs

source: chanson française souvent apprise en primaire

La vie d’un Voyageur

La vie d’un voyageur,
Celui qui suit son coeur.
Dans les pays sauvages,
Le long des beaux rivages.

A la fin de la journée,
On voit le soleil se coucher.
Autour du feu de soir,
Le ciel dans toute sa gloire.

J’ai choisi mon chemin,
Sur les lacs et dans les pins.
La vie dans la forêt,
C’est la seule vie qui me plaît.

Vivent les cuisiniers

Vive vive vive la vie
Vive vive vive l’amour
Vive la vie
Vive l’amour
Vivent les cuisiniers
HEY!

source: Vive la compagnie, chanson traditionnelle